Vous êtes ici : Accueil :: Le Goût et vous :: Cuisiner sans se ruiner :: Cuisiner sans rien jeter

Le goût dans nos assiettes

Trucs et Astuces

Cuisiner sans rien jeter

Chaque année, les Français jettent en moyenne 20 kg de denrées alimentaires dont 7 kilos d'aliments encore emballés et 13 kg de restes non consommés.

Pendant de nombreuses années, les épluchures et autres restes alimentaires étaient jetés à la poubelle, ou dans le meilleur des cas, donnés aux animaux. Cependant, depuis quelques temps, les français redécouvrent leurs vertus. En effet, ne pas jeter ses restes, épluchures et autres « déchets » alimentaires habituels apporte bien des avantages à divers niveaux, et notamment :

- économique : « rien ne se perd et tout se transforme », cuisiner sans rien jeter permet de faire de belles économies, surtout en cette période de crise économique ;

- écologique : cuisiner les restes des fruits et légumes que l'on prépare limite les déchets et favorise donc l'écologie ;

- nutritionnel : la peau des fruits et légumes est souvent très riche en vitamines et fibres vertueuses pour l'organisme. Les épluchures-pelures permettent donc de profiter de ces bénéfices.


Il faut savoir qu'éplucher n'est pas toujours synonyme de peler. En effet, on épluche la salade, les épinards, le chou, les radis, en leur ôtant les tiges, les racines, les côtes ou encore les feuilles flétries. Les petits pois sont quant à eux « écossés », les haricots sont « effilés », et les tomates et amandes sont « mondées ». Les épluchures ne sont donc pas que les pelures, mais tous les « reliquats » des fruits et légumes après leur préparation, comme les peaux, les écorces, les trognons, les pépins, les noyaux, les côtes, les tiges, les cosses ou encore les fanes.

LE DOSSIER DU GOÛT

Conseils pratiques

Pour savoir comment les restes alimentaires peuvent être transformés en plats délicieux, nous vous proposons de découvrir dans nos rubriques « Produits de la terre » et « Produits de la mer », ce que les épluchures-pelures et autres restes peuvent devenir en quelques étapes de préparation. Par exemple, ce que l'on peut faire des peaux d'agrumes et des autres fruits, des peaux de tubercules, mais aussi des cosses, fanes et tiges. Vous pouvez aussi préparer des consommés avec des restes de produits animaux, notamment des carcasses de volaille ou des têtes et des écorces de crustacés.

Livres culinaires

Quelques livres culinaires tels que Epluchures : 10 façons de les préparer et Déchets : 10 façons de les accommoder de Sonia Ezgulian, ou encore Je cuisine les fanes de Olivier Degorce  et Amandine Geers, pourront également vous permettre d'apprendre à cuisiner sans rien jeter (Rubrique Livres Gourmands).

De grands chefs cuisiniers adaptent également cette philosophie. C’est le cas par exemple, de Ghislaine Arabian (2 étoiles au Guide Michelin) qui a démontré dans l'émission Top Chef du 15 février dernier, comment cuisiner sans rien jeter.

Un chef engagé

Christophe Demangel, Chef de cuisine "engagé" au collège Jules Grévy de Poligny, tente également de sensibiliser les plus jeunes pour lutter contre le gaspillage alimentaire (Rubrique Le Goût des Chefs).

Avez-vous l'habitude de cuisiner tout un produit, sans rien jeter ?


Identifiez vous, et envoyer cette page sur votre blog.



ImprimerEnvoyer


Et vous, qu'en pensez-vous ? Une réaction, une expérience à partager : postez un commentaire !

Commentaires  

0
un combat important, que nous menons également au près des enfants, certes avec des recettes simple, mais l'important étant de leurs faire comprendre que jeter n'est pas une obligation...

un exemple de notre travail vue sur M6 ICI
goursillaud posté le 18-04-2012 10:06 Citer | Signaler à l’administrateur

Laisser un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retour